Tarbes ma ville,
Gérard Trémège mon maire.

HABITAT, COMMERCE & ARTISANAT

POUR UN CŒUR DE VILLE REVITALISÉ & À NOUVEAU ATTRACTIF

Accélérer la reconquête du centre-ville nécessite de renforcer son attractivité en matière de logements et d’offre commerciale et artisanale. C’est à cette condition que nous inciterons les jeunes ménages à s’y installer et les jeunes actifs (commerçants, artisans, créateurs de startup…) à y entreprendre. Cette conviction guide notre action.

Nos actions renouvelées et développées

  • Encourager et accompagner les porteurs de projets en mettant à disposition un interlocuteur unique avec l’Agglomération.
  • Mobiliser les primes à la rénovation (3 000 €/logement) mises en place par la Ville en faveur des propriétaires occupants ou bailleurs (sortie de vacance, habitat dégradé/très dégradé, conversion d’usage, primo-accession).
  • Augmenter les moyens de l’Office du Commerce, de l’Artisanat et des Services et de Tellement Tarbes en lien avec l’emménagement dans de nouveaux locaux (rue Brauhauban) pour de meilleurs services aux commerçants et artisans.
  • Développer l’offre de stationnement en rendant l’ensemble du stationnement de la Ville gratuit le samedi après-midi (parking Brauhauban inclus).
  • Promouvoir le Pass Commerce mis en place par l’Agglomération en faveur des commerces du centre-ville (aide à l’accessibilité, à la modernisation des vitrines…).
  • Continuer les actions auprès des foncières parisiennes afin de les inciter à baisser les loyers les locaux commerciaux.
  • Développer les animations commerciales et événementielles thématiques avec piétonnisation ponctuelle du centre-ville afin de recréer du flux : braderies, marchés vintage, déambulations musicales…

Nos nouveaux engagements :

  • Soutenir l’action de la « Fabrique à boutique by Tellement Tarbes » (pépinière de commerces).
  • Accompagner la création d’un tiers-lieu (rue Brauhauban).
  • Lancer un appel à projets pour la reconversion de l’édicule de la Poste.
  • Encourager la création d’un service de conciergerie.
  • Mettre en œuvre le partenariat avec l’EPARECA (Établissement public pour l’aménagement et la restructuration des espaces commerciaux et artisanaux) sur la rue Brauhauban et la rue Foch.
  • Instaurer un moratoire sur les nouvelles implantations commerciales en dehors du périmètre Action Cœur de Ville en lien avec l’État et l’Agglomération.
  • Mettre en place une prime à l’installation (6 000 €) en faveur des commerçants ou artisans qui reprennent un local/fonds vacant depuis au moins 2 ans.
  • Lancer l’opération « Aide aux devantures commerciales » sur le modèle de l’Opération façades.
  • Créer un bureau d’information Action Cœur de Ville au sein du futur Pôle Habitat, guichet unique sur les aides à la rénovation (Ville, Anah, Agglomération, Région, Département, Action Logement…).
  • Donner l’exemple par la rénovation de deux immeubles appartenant à la Ville.
  • Mettre en place le « permis de louer » sur le périmètre des îlots d’habitat dégradé.
  • Engager les opérations de résorption de l’habitat indigne et insalubre en lien avec nos partenaires.

DEUX IMMEUBLES RÉNOVÉS

L’objectif est de rénover deux immeubles anciens et vacants dont la Ville sera propriétaire pour proposer aux jeunes ménages des logements de qualité à des prix abordables et un local commercial à un loyer attractif.