Tarbes ma ville,
Gérard Trémège mon maire.

FINANCES & GOUVERNANCE

POUR UNE VILLE BIEN GÉRÉE AU SEIN D’UNE AGGLOMÉRATION À LA GOUVERNANCE APAISÉE

Pour mettre en oeuvre un projet municipal ambitieux, il faut disposer des moyens budgétaires à la hauteur des ambitions portées. Notre feuille de route repose depuis toujours sur le triptyque désendettement / investissement / fiscalité modérée. Nous l’avons appliquée à la lettre et continuerons à le faire malgré la baisse des dotations de l’État. 

Pour mettre en oeuvre un projet municipal ambitieux, il faut aussi entretenir avec nos partenaires des relations de confiance. C’est le cas avec l’État, la région Occitanie, le département des Hautes-Pyrénées et, bien entendu, avec la Communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées au sein de laquelle Tarbes est liée à 85 autres communes par une communauté de destin

Nos engagements : 

  • Poursuivre le désendettement de la Ville au terme de la mandature (-42 % depuis 2001). 
  • Pour réaliser les projets, maintenir un niveau élevé d’investissements (entre 15 et 20 M€ par an). 
  • Conserver une fiscalité communale modérée (9 années sans augmentation des taux). 
  • Moderniser l’organisation de l’administration municipale pour la rendre encore plus efficiente. 
  • Préserver une gouvernance apaisée au sein de la Communauté d’agglomération et un climat de confiance avec l’État, les Collectivités et les autres partenaires de la Ville (consulaires…). 
  • Continuer à faire de Tarbes la locomotive de notre Agglomération. 
  • Soutenir les projets structurants portés par l’Agglomération (Universciel, Usine des sports, Médiathèque…).